A l’occasion du lancement du référentiel, nous sommes allés à la rencontre de Mme Fatma Kolsi, manager consulting chez Ernst and Young pour discuter du référentiel du secteur de l’automobile qui a été lancé il y a quelques semaines, qui a été effectuée en coopération avec la BERD, l’UE et la TAA, pour donner un peu plus de visibilité sur la chaine de valeurs de l’industrie automobile en Tunisie.

 

Quel est l’objectif de ce référentiel ?

L’idée de ce projet de référentiel est de permettre à toute personne souhaitant obtenir des informations sur le secteur automobile en Tunisie, d’avoir une source de données fiables qui consolide un ensemble d’indicateurs de différentes sortes, notamment les investisseurs.

Comment s’est passée la collaboration avec la TAA, avec la Berd et l’UE ?

Il s’agit d’une collaboration étroite tout au long du projet avec les différentes parties prenantes donc la banque Européenne, l’Union Européenne, et la TAA, sans oublier toutes les institutions publiques notamment l’INS, la FIPA, l’API, le Ministère de l’Industrie de l’énergie et des mines qui nous ont aidé à récupérer les informations.

 

D’une part, j’ai la chance d’avoir déjà effectué une mission avec la TAA, puisque nous, sommes également en collaboration dans le cadre de l’élaboration du Pacte pour la Compétitivité de l’industrie automobile. Ce Pacte est soutenu par le Ministère de l’Industrie sous le haut patronage de la Présidence du gouvernement, et qui on l’espère sera signé dans les semaines à venir et qui a pour ambition de fixer des objectifs stratégiques pour le secteur à horizon 2025.

 

D’autre part, l’union Européenne et la Banque Européenne de construction et de développement, sont également des clients privilégiés pour nous en tant qu’EY. En effet, nous travaillons en parallèle sur plusieurs missions avec eux et ce sont des acteurs très présents, en termes de soutien aux industries prioritaires en Tunisie dont l’industrie automobile.

 

Qu’est-ce que le référentiel va apporter au secteur de l’industrie Automobile en Tunisie ?

Tout d’abord il va permettre d’avoir une source unique d’informations qui va regrouper tous les acteurs de l’industrie, et de donner une image structurée de la chaîne de valeur avec des indicateurs spécifiques directement rentrés par les industriels eux-mêmes.

Les données seront donc plus fiables permettant ainsi de pouvoir calculer de nouveaux indicateurs pour le secteur automobile à grande échelle et au fur et à mesure que le référentiel s’étoffera.

Aujourd’hui par exemple, nous ne savons qu’estimer le taux d’intégration du secteur en Tunisie, à terme nous espérons que lorsque le référentiel aura été rempli par la majorité des acteurs, nous pourrons avoir une connaissance plus fine de cet indicateur.

Ou, autre exemple, mieux estimer l’empreinte carbone qui aujourd’hui est peu connue par les petits opérateurs du secteur, nous espérons qu’à terme ils seront en mesure de communiquer des indicateurs aussi précis que celui-ci.

Ces indicateurs ont de l’importance aujourd’hui, dans les décisions d’investissement des opérateurs et des constructeurs internationaux.

 

Est-ce que la confidentialité des données sensibles est garantie par le référentiel ?

 

Lorsque l’on se va sur le site de la TAA, l’annuaire est disponible en ligne et il est possible de visualiser les fiches de plusieurs entreprises qui ont été remplies par les entreprises elles-mêmes.

Il faut savoir que ces données sont publiées par les entreprises lors de leur inscription, il s’agit uniquement de données qu’elles ont consenti à rendre publique.

 

Il y a un espace réservé pour chaque entreprise et seule une partie des informations est rendue publique, l’autre partie est uniquement visible par l’entreprise elle-même, et utilisée par la TAA au niveau de l’association à un niveau macro pour véhiculer des indicateurs relatifs à tout le secteur.

 

La confidentialité est garantie, à aucun moment ces données qui sont indiquées comme « non publiques » ne sont communiquées à d’autres opérateurs autres que l’entreprise elle-même ou la TAA.

 

Industriels de l’automobile remplissez votre fiche entreprise en cliquant sur le lien suivant: https://taa.tn/annuaire