Salon de Francfort : c’est définitivement terminé

L’édition 2019 du salon de Francfort fut officiellement la dernière, alors que l’évènement devrait être transféré dans une autre ville allemande en 2021.

Une page se tourne dans le petit monde des salons automobiles. Et pour cause, le salon de Francfort tire sa révérence après 68 ans de présence dans la ville allemande, l’édition 2019 étant officiellement la toute dernière sous la forme que l’on connaissait jusqu’à présent. Dès 2021, le célèbre rendez-vous quittera donc son emplacement historique et déménagera dans une autre grande ville outre-Rhin. Le VDA, l’union de l’automobile allemande qui n’est également autre que l’organisateur du salon vient en effet de lancer un appel à candidatures pour une toute nouvelle édition totalement réinventée. Ce sont donc Munich, Hambourg et Berlin qui sont désormais officiellement en compétition pour accueillir le rendez-vous, alors que Francfort, qui avait également répondu à l’appel n’a pas été sélectionné. 

Il faut dire que depuis quelques années, le succès n’est plus vraiment au rendez-vous pour le célèbre salon, alors que la dernière édition avait accusé une chute de 30 % de la fréquentation par rapport à la précédente, accueillant quelque 560 000 visiteurs au total. La faute sans doute à l’absence de nombreux constructeurs, dont l’ensemble du groupe FCA, mais également Kia, Volvo, Suzuki ainsi qu’Aston Martin, Ferrari ou encore Rolls-Royce. Des défections en chaîne elles-mêmes expliquées par le lourd investissement qu’un tel évènement représente pour les marques. Celles-ci n’ont désormais plus envie de dépenser autant alors que les résultats en termes de ventes ne sont pas toujours à la hauteur des attentes. Par ailleurs, certains comme Volvo ou encore Volkswagen préfèrent désormais organiser leurs propres évènements privés, permettant de mieux cibler leur clientèle.

Se réinventer pour survivre

Le challenge des organisateurs sera donc de trouver une toute nouvelle formule pour ce salon, en le réinventant totalement afin qu’il puisse perdurer quelques années encore. Car le changement de ville ne devrait malheureusement pas suffire à donner un nouveau souffle à l’évènement, qui séduit de moins en moins, à l’heure où l’automobile en général est toujours plus décriée. Sans doute cette nouvelle version, qui verra donc le jour en 2021 s’inspirera-t-elle du Mondial de Paris, qui a réussi a survivre en se transformant en profondeur, à travers l’intégration de la moto ainsi que divers évènements liés à la mobilité au sens large. Rendez-vous donc l’année prochaine pour découvrir un salon allemand tout neuf, qui attirera, on l’espère, plus de monde qu’en 2019. 

Autres Articles

Adhésion à la TAA

Le soutien des membres

Relations avec les institutions

Informations et statistiques

Internationalisation

Appui aux investissements

Inscription à l’annuaire Automobile

 

Visibilité de votre entreprise

Accès aux autres entreprises du secteur

Référencement

Inscription à la Newsletter

Comments

0 commentaires