La Tunisian Automotive Association impliquée dans Le Pacte Partenariat Public / Privé pour la compétitivité de l’industrie des composants automobiles en Tunisie à horizon 2025

L’industrie automobile Tunisienne mise sur l’avenir avec la négociation d’une Pacte de Partenariat Public / Privé pour la compétitivité de l’industrie des composants automobile en Tunisie à horizon 2025.

 

Ce pacte se compose 5 principaux axes qui sont l’infrastructure, la logistique, le cadre législatif, la recherche et le développement, l’emploi, la formation et la promotion de l’image de la Tunisie à l’étranger.

Ces 5 axes sont les piliers d’une industrie économiquement pérenne, et sont ceux qui permettront d’améliorer la compétitivité de la Tunisie en tant que producteur de composants automobiles.

 

La réunion a été tenue en présence de la ministre de l’industrie, Saloua Sghaier, du président de Tunisian Automotive Association (TAA) M. Bouchaala Nabhen, des représentants des ministères du Commerce, de l’Enseignement supérieur, de la Direction générale des douanes et de l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) afin de débattre de ce pacte et de ses 5 axes qui ont pour objectif d’améliorer la compétitivité de la Tunisie et ainsi d’attirer de nouveaux investisseurs.

Les parties prenantes et Mme La Ministre de l’industrie se sont accordés sur l’importance de soutenir le secteur fortement touché par la crise du Covid-19. D’autre part l’accent a été mis sur l’importance d’attirer de nouveaux investisseurs en développant l’infrastructure industrielle et technologique propice pour devenir un pôle régional et mondial de fabrication de composants automobiles en consolidant le positionnement de la Tunisie dans la chaîne de valeur mondiale.

 

Nous rappelons que le secteur de l’industrie automobile représente un pan important de l’économie tunisienne avec 280 entreprises industrielles dont 140 à participation étrangère et 65% totalement exportatrices et a un fort potentiel d’employabilité avec environs 90 000 emplois.

 

Ce pacte vise à booster le secteur de l’industrie automobile en faisant passer les exportations de 7,5 milliards de dinars, en 2019, à 13,5 milliards de dinars d’ici 2025, et de faire progresser la valeur ajoutée à 48% et de créer 3000 emplois supplémentaires d’ici 2025.

 

 

Autres Articles

Adhésion à la TAA

Le soutien des membres

Relations avec les institutions

Informations et statistiques

Internationalisation

Appui aux investissements

Inscription à l’annuaire Automobile

 

Visibilité de votre entreprise

Accès aux autres entreprises du secteur

Référencement

Inscription à la Newsletter

Comments

0 commentaires